Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 10:48

RFF ou le royaume d’UBU

Nous avions noté depuis plusieurs semaines que RFF ne maîtrisait pas tout dans son dossier d’enquête publique. .

L’exemple relevé dans les contributions à l’EUP déposées sur Internet vient confirmer le caractère ubuesque et caricatural d’une maîtrise d’ouvrage qui vient en opposition avec le terme usuel de « maîtrise » technique qu’on pourrait affecter à RFF.

On peut être stupéfait de l’amateurisme d’un organisme regroupant ingénieurs et experts de la construction d’infrastructures de transports ferroviaire quand on prend connaissance de la contribution de TIGF à l’EUP tenue fin 2014.

Contribution Internet n°1880 à l’enquête d’utilité publique sur projet LN du GPSO

(cf. http://www.gironde.gouv.fr/content/download/23128/146257/file/GPSO%20LN%20observations%20du%20public%20le%208%20d%C3%A9cembre%202014.pdf )

« Envoyé le 08/12/2014

Nom : TIGF (Transport et Infrastructures Gaz France)

Prénom : -

Département de résidence : 64

Commune de résidence : Pau

Lieu concerné par vos observations (commune, département) :

Tous les départements et notamment Captieux, département de la

Gironde

AVIS :

Dans le cadre des trois enquêtes publiques relatives au programme du GPSO (LN, AFSB et AFNT), à la lecture du dossier d’enquête publique, nous avons bien noté l’engagement du pétitionnaire de consulter TIGF pour effectuer un recensement exhaustif de l’ensemble des réseaux gaz de TIGF au stade de l’AvantProjet Détaillé afin de rétablir l’ensemble des réseaux traversés par la ligne nouvelle dans les règles de l’art et avec des méthodes adaptées aux réseaux ou sites concernés (cf. Pièce F – Etude d’impact / volume 3.3 / paragraphe 5.2.1.5).

Au vu des éléments transmis, il apparaît que la commune de Captieux est prévu être un point d’intersection important de vos lignes nouvelles. Cette commune est également pour TIGF un nœud de réseau très important avec la jonction de plusieurs de nos gazoducs de très gros diamètres permettant l’alimentation de l’Aquitaine en gaz mais aussi les transits internationaux France-Espagne. Les zones d’effet de ces gazoducs peuvent atteindre jusqu’à 400 mètres.

Dans la pièce F, volume 4.4, paragraphe 3.2.1.3, il est envisagé de faire déplacer tous les réseaux de transport de gaz naturel venant en interaction avec ce projet de lignes nouvelles. Nous attirons votre attention qu’étant donné les volumes de gaz transportés, le nombre d’ouvrages concernés, leurs dimensions et notre obligation de service public, les installations de jonction sur cette commune de Captieux seront très difficilement déplaçables. En cas d’impact, les dépenses associées seraient de plusieurs dizaines de millions d’Euros et les délais de traitement seraient d’au moins 5 ans.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et réunions techniques pour traiter des interactions entre notre réseau et vos projets ».

RFF pouvait-il ignorer la présence de telles installations de gaz naturel alors que TIGF informe tous les lanceurs de travaux éventuels sur la réglementation en la matière (Code de l’environnement articles R554-20 et R554-21) ?

Voir sur le site TIGF http://www.tigf.fr/fileadmin/R%C3%A9glementation/Avant_tous_travaux/2014/DOP1_TIGF_Annuaire_Janvier2014_v3.pdf .

L’artère de Guyenne, ouvrage majeur d’alimentation gazière de TIGF dans la région de Captieux est bien connue pourtant et a reçu des investissements importants en 2009 (voir communiqué de presse de TIGF en date du 16/10/2009).

RFF a-t-il contacté TIGF lors de l’élaboration du dossier d’EUP ?

Nous ne le saurons peut être jamais mais cela vient conforter notre sentiment d’un passage en force de RFF, soutenu par certains pouvoirs politiques, pour nous endoctriner dans une idéologie du Progrès, mystique technocratique si souvent déployée pour endormir le citoyen/contribuable.

Catherine Dowmont, journaliste à Sud-Ouest, fait état dans l’édition du 23 janvier 2015 des réactions de certains élus à cette contribution de TIGF (cf. http://www.sudouest.fr/2015/01/23/poussez-votre-gazoduc-que-je-mette-ma-lgv-1806167-2808.php ).

Ainsi Jean-Luc Gleyze, maire de Captieux et conseiller général de la Gironde, très remonté sur ce dossier :

« Ne pas anticiper que le nœud ferroviaire passerait sur le nœud de gazoducs, c'est ahurissant ! ».

C’est aussi auprès de Gilles Savary, député de la circonscription, que Catherine Dowmont recueille la stupéfaction devant une telle annonce :

« J'ai découvert ça récemment. C'est encore quelque chose d'extravagant. Cela illustre la légèreté de RFF et la façon dont il veut forcer la décision à n'importe quel prix. *Le Sud-Gironde a fait beaucoup d'efforts pour accepter ce gazoduc. *Comme l'itinéraire grand gabarit, le gazoduc, fait pour l'intérêt général, ne rapporte rien au territoire", s'emporte le député. Et, aujourd'hui, il est question de le déplacer. *L'élu dénonce une "gabegie. Toutes les bases de ce projet sont fausses".

Hélas nous avons alerté depuis des années sur les manipulations, omissions, mensonges…propagés par RFF tout au long de l’étude du GPSO.

L’exemple d’aujourd’hui ne constitue qu’un nouvel épisode d’un dossier monté par quelques grands élus et le soutien actif de lobbyistes patentés pour le tout LGV/TGV (Alstom, le BTP, les CCI…).

Le citoyen d’aujourd’hui, et ses descendants demain, ne doivent pas être dupes et faire savoir qu’ils ne voudront pas, comme contribuables, participer à cette farce.

Pour LGVEA

Le président Jean-Robert Thomas

24/01/2015

Partager cet article

Repost 0
Published by lgvea.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • lgvea.over-blog.com
  • Association environnementale pour la défense des territoires en Arruan.

LGVEA en réunions publiques

Notre association s'est fixé dans ses objectifs d'être source d'information et de réflexion sur les problèmes environnementaux en général, et sur le projet de LGV en particulier, dans nos territoires.

A cet effet il nous semble important de mettre à votre disposition les présentations publiques que nous sommes amenés à faire lors de réunions publiques. Ainsi nous débutons cette rubrique en proposant la consultation de la présentation faite le 8 juillet à Saint Médard d'Eyrans à l'occasion de l'Assemblée Constituante de notre association.

Bon visionnage. J.R . Thomas

 

Cliquer ici:

 http://sd-2.archive-host.com/membres/up/8889538985686605/reunionspubliques/Module_presentation_AG_constituante_V2.ppt

 

Recherche

Nos statuts - Adhésion

Vous pouvez prendre connaissance de nos statuts en cliquant sur le lien suivant

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/8889538985686605/Docs_LGVEA/STATUTS_de_LGVEA-_projet_assemblee_constituante.doc.

 

Vous pouvez adhérer à notre association en complétant le formulaire ci joint. Cliquer ici http://sd-2.archive-host.com/membres/up/8889538985686605/Docs_LGVEA/BULLETIN_ADHESION.doc.

Merci de renvoyer formulaire complété et chèque libellé au profit de L.G.V.E.A à l'adresse du siège social: 2, avenue du 8 mai -33650 - Saint Médard d'Eyrans.

Important: donner si possible une adresse email pour recevoir régulièrement  les nouvelles et informations de LGVEA.

 

Catégories